10 bonnes raisons de croire que Lyon ne sera pas champion.

Ou comment passer en quelques semaines du "ils écrasent tout, c’est pénible" à "attention ils s’écroulent, ça devait arriver". Des commentaires faux et excessifs dans les 2 cas. Alors nous, on se prête aussi au jeu, et on vous explique pourquoi Lyon ne sera pas champion, c’est certain. A moins que.

  • L’OL a un rythme de relégable depuis 5 matchs. A ce rythme il ne prendrait que 6 points jusqu’à la fin de la saison et finiraient qualifiés pour l’UEFA juste devant... Rennes (ah oui quand même)
  • Agacé par les résultats catastrophiques, Bernard Lacombe résussit à convaincre Aulas de virer Houllier et de rappeller Santini, après avoir essayer de récupérer le Guen au PSG. Les joueurs se font hara kiri après le premiers discours de Jacquot-Santini-le-charismatique.
  • Ginola déclare sur Encore du Foot que le coaching actuel de Houllier est un "crime", et lance une pétition contre l’ancien sélectionneur. Tous les joueurs signent, c’est la panique.
  • Ayant échoué à Liverpool, Mohamed bin Rashid al-Maktoum rachète Lyon. Mais ne s’intéressant pas du tout à Ligue 1, il réussit à faire inscrire l’OL en 1ere ligue Anglaise. Lyon doit rendre son titre.
  • Aulas, très puissant à la ligue, fait arrêter le championnat à la 32ieme journée sur demande des nouveaux actionnaires pour fait "exceptionnel" (une vague bagarre entre Antonetti et un arbitre). Lyon est champion au goal-average. Mais Platini invalide le titre à l’UEFA
  • La veille de la finale de la Champion’s League contre Chealsea, Aulas achète le match contre Sedan. Boutabout parle, et Lyon doit rendre son titre.
  • Après un carnaval de Rio un peu agité, tous les brésiliens de Lyon sont contrôlés positifs au canabis (y compris Govou qui est pourtant resté à Lyon, une énigme), et ne peuvent plus jouer. Lyon perd plusieurs matchs sur tapis vert et le titre avec.
  • Avec une équipe en panne de but et confiance, Bernard Lacombe remet le short et les crampons. Joel Bats et Remy Garde lui emboitent le pas. Le foot a changé messieurs. Lyon finit 4ieme.
  • Chirac, dans un dernier baroud d’honneur, voulant lutter contre la fracture sociale de points dans notre championnat remet les compteurs à 0 à la 24ieme journée. Lorient gagne le championnat, Paris et Nantes descendent quand même.
  • Ou juste parce tout peut arriver dans le foot (Savidan est bien meilleur buteur de Ligue 1) et que Juninho n’est pas Superman.


Dans la même rubrique :

Partenaires :
Footito le réseau social du footEncore du RugbyButygoalDans ton butRemixito !Tout l'univers de la gymnastiqueDécouverte de Manhattan et New-York CityVotes et sondages en ligne avec VotitoAide Ubuntu | Visiter Londres