Après les centres de formation, Nantes se diversifie dans les maisons de retraite en faisant signer Barthez

Joli coup pour Nantes

Après un départ catastrophique, un vrai-faux changement d’entraineur diplomatique, être arrivés quasiment à court de solutions, on pensait que Nantes était plutôt concentré à chercher des sponsors pour évoluer en Ligue 2 l’année prochaine.

Mais voilà un joli coup de poker réussi par le président Roussilon ! Barthez est un grand gardien (il y en a même un en France qui le préfère à Coupet), et l’arrivée d’une star dans cette équipe nantaise en plein doute ne peut être que bénéfique.

Toute fin de carrière catastrophique pour Barthez

En revanche, difficile de comprendre le choix de carrière de Barthez :

  • Quel intérêt de partir habiter Nantes quand on est Toulousain ?
  • Quel intérêt de partir se battre pour éviter la relégation de Ligue 1 quand, comme lui, on a tout gagné dans sa vie ?
  • Quel intérêt de s’entrainer aux côtés de Vladimir Stojkovic ? (peut-être se fendre la gueule)

A cela, Encore du Foot voit quelques explications possibles :

  • Barthez aura un vrai départ à la retraite en quittant Nantes, pas comme celui qui s’était dessiné à l’été 2006 ou finalement, plus personne ne semblait vouloir de lui.
  • Nantes lui propose plein de thunes pour se faire des implants.

Coupet tient la corde ... pour se pendre

Après les déclarations de Domenech sur le possible retour de Barthez en équipe de France, Coupet doit être au bord du suicide. Barthez lui aura pourri toute sa carrière en bleue si jamais le "divin chauve" revenait faire une dernière pige avec l’équipe nationale.



Dans la même rubrique :

Partenaires :
Footito le réseau social du footEncore du RugbyButygoalDans ton butRemixito !Tout l'univers de la gymnastiqueDécouverte de Manhattan et New-York CityVotes et sondages en ligne avec VotitoAide Ubuntu | Visiter Londres