Au revoir Fab !

Encore un Champion du Monde qui se retire. Fabien Barthez, comme Zizou, aura disputé le dernier match de sa carrière (et quelle carrière !) au Stade de Berlin le 9 Juillet dernier...

Fabulous Fab aura tout connu dans sa carrière, énormément de hauts ainsi que quelques bas.

Il commence sa carrière à Toulouse en 1990 à seulement 19 ans et ne connaîtra finalement que 4 clubs pendant ses 16 ans de carrière (inconcevable selon Dalmat !). En rejoignant Marseille qui occupait le haut de l’affiche à ce moment pour remplacer le fantasque Pascal Olmeta, il ne s’attend sûrement pas à connaître autant d’aventures différentes ! Une magnifique victoire en Ligue des Champions en 93 et une infernale saison en Deuxième Division un an plus tard !

C’est à Monaco qu’il continuera de peaufiner sa calvitie et de compléter son palmarès avec deux titres de champions de France (C’était la belle époque Monégasque, celle où on croisait encore quelques Français...) !

Un titre de Champion du Monde et d’Europe en poche, quelques balades en jet ski avec quelques top-modèles, c’est l’exil en Angleterre avec deux nouveaux titres de Champions, avec Man-U cette fois ! Il aura traversé plusieurs périodes, passant de la gloire à la banquette... En effet un grand manchot Américain avait squatté son but Mancunien ! De manière tout à fait logique il craque, trouvant cette situation inacceptable, il revient dans le club Phocéen !

Il se rassure alors et tout semble se passer normalement jusqu’à ce match à Casablanca où il perd les pédales, se prend pour un Lama (pas Bernard !) et assène un postillon sur Mr l’arbitre. S’en suit une période de suspension de 6 mois où il participe aux centres de formation et aux manifs de promotion du football (c’était vraiment pas forcé comme tache !). A son retour, il récupère de manière miraculeuse son poste de gardien de l’Equipe de France, au grand damne de Greg Coupet, et atteint la finale après une compétition plus que correcte !

Il restera longtemps le recordman des sélections pour un gardien chez les Bleus, mais également par exemple comme l’inventeur du fameux dégagement au pied du gardien en dehors de sa surface (vous voyez ? tous les gardiens le font maintenant !), ou alors comme le disent les mauvaises langues, le plus grand junky du championnat après une rude bataille avec Lama (Bernard cette fois !).

Le "divin chauve" a longtemps laissé planer le mystère sur son avenir, mais il ne fait plus aucun doute, c’est la retraite. Son rêve était pourtant de finir avec son pote Baup à Toulouse, dans le club anciennement sponsorisé Nicopatch (un comble pour le plus grand fumeur du monde du foot !). Comme pour Zizou, Berlin aura été le théâtre de son dernier match (il aura seulement joué quelques minutes de plus que l’autre chauve !).

Qu’est ce qui l’attend maintenant ? Représentant à la SEITA ? Entraîneur des gardiens à Lyon ? Agent de joueur US ? Modèle chez Jacques Dessange ?

Quoi qu’il en soit, félicitations pour cette grande carrière et bonne retraite Fabulous Fab !



Dans la même rubrique :

Partenaires :
Footito le réseau social du footEncore du RugbyButygoalDans ton butRemixito !Tout l'univers de la gymnastiqueDécouverte de Manhattan et New-York CityVotes et sondages en ligne avec VotitoAide Ubuntu | Visiter Londres