L’équipe de France version Ligue 1 : une tendance ou un concours de circonstance ?

Alors que les sélections de l’équipe de France avait l’habitude d’être composées de joueurs évoluant à l’étranger, la sélection annoncée aujourd’hui par Raymond Domenech a une forte coloration Ligue 1. Cela sera-t-il la tendance de l’équipe de France pour les années à venir ou un simple concours de circonstances ?

Lors de la coupe du monde 2006, les joueurs évoluant en Ligue 1 ne représentaient que 43 % des sélectionnés.

Or, dans la liste communiquée par Domenech pour affronter la Bosnie-Herzégovine le 16 août à Sarajevo, ils sont 60 % à jouer en Ligue 1.

Cela veut-il dire que la Ligue 1 possède des joueurs français ayant le potentiel pour évoluer au niveau international ou n’est ce qu’un concours de circonstances ?

Après réflexion, il semble que le sélectionneur national n’ait pas vraiment le choix et doive faire de la Ligue 1, faute de mieux, une tendance de ses prochaines sélections.

Certes, les championnats allemand, anglais, espagnol, et italien n’ont pas repris mais Domenech a tout de même sélectionné 8 joueurs évoluant dans ces différents pays. La non reprise des championnats européens ne peut donc pas expliquer complètement la sélection dévoilée ce jour.

Il faut sans doute en rechercher les raisons auprès de nos jeunes retraités. En effet, les retraites internationales de Zidane et Makélélé conjuguées à la réflexion de Thuram sur son avenir en bleu diminuent la proportion des français de l’étranger. Encore que, pour remplacer ces cadres, Domenech aurait pu faire appel à Peter Luccin (Atletico Madrid), Robert Pires (Villareal), ou Yohann Gourcuff (Milan AC).

Les seuls expatriés de la liste des 23 sélectionnés en Allemagne dont on pouvait penser qu’ils figureraient dans cette première sélection post coupe du monde et qui auraient pu donner l’avantage aux français de l’étranger sont Pascal Chimbonda (Wigan) et Mikaël Silvestre (Manchester United). Si l’on comprend aisément pourquoi Silvestre n’a pas été sélectionné (si vous avez oublié, vous pouvez toujours vous revisionner les images de France - Togo, je pense que cela devrait suffire), Chimbonda reste encore une énigme au niveau international et n’a pas du convaincre Domenech lors de son séjour en Allemagne.

Tout cela fait que Domenech se doit de piocher dans le réservoir du championnat de France et démontre que l’avenir proche des bleus se dessinent avec les joueurs de Ligue 1.

Mais la question qui se pose maintenant est de savoir si l’équipe de France version Ligue 1 (dont on dit souvent qu’elle aurait un niveau inférieur aux différents championnats européens) sera aussi compétitive que ses précecesseurs ?



Dans la même rubrique :

Partenaires :
Footito le réseau social du footEncore du RugbyButygoalDans ton butRemixito !Tout l'univers de la gymnastiqueDécouverte de Manhattan et New-York CityVotes et sondages en ligne avec VotitoAide Ubuntu | Visiter Londres