L’éternelle rengaine d’Antonetti

"Je suis déçu. Pour les joueurs, pour le public. C’était à la limite du dégoût. Nous avons eu beaucoup d’évènements contraires (...) C’est frustrant. Depuis le début de la saison, beaucoup d’évènements nous sont contraires, mais malgré tout nous sommes encore là, ce sera difficile de nous abattre !".

Tels sont les propos tout en nuance de Frédéric Antonetti suite au résultat nul de son équipe contre Monaco. A n’en pas douter, les amateurs d’objectivité et de manichéisme apprécieront...

Pendant le match, il s’est même laissé aller à dire qu’il avait bien compris que tout le monde voulait que Nice descende en L2.

Cependant, à chaque défaite de Nice, Antonetti fait son cinéma : un coup, ce sont les clubs du Nord qui sont privilégiés par les arbitres, un autre coup, tout le monde en veut à Nice.

En résumé, Antonetti passe son temps et dépense son énergie à se poser en victime du système et à penser que son équipe est vouée à la descente en L2 au nom d’une conspiration fomentée par les équipes du Nord, par l’ordre des Templiers ou autre ineptie grotesque...

Une nouvelle fois, Antonetti nous montre qu’il est un adepte virtuose dans l’art de manipuler la mauvaise foi et l’exagération à outrance mais cette rengaine commence à lasser tout le monde.

A moins que la victimisation de Nice ne soit qu’une manoeuvre délibérée permettant à ses joueurs de se révolter et de se libérer sur le terrain et par la même à Nice de se maintenir en L1...



Dans la même rubrique :

Partenaires :
Footito le réseau social du footEncore du RugbyButygoalDans ton butRemixito !Tout l'univers de la gymnastiqueDécouverte de Manhattan et New-York CityVotes et sondages en ligne avec VotitoAide Ubuntu | Visiter Londres