L’opération dégraissage continue à Marseille

Marseille et Levante se sont mis d’accord hier sur le prêt de Luyindula pour une durée d’un an en Espagne.

Koke parti à Aris Salonique, Marseille devait encore se séparer d’au moins un élément pour alléger sa masse salariale. Comble du bonheur pour Marseille, c’est le joueur le mieux payé de son effectif qui s’en va : Peguy Luyindula.

L’international français, arrivé à Marseille en provenance de Lyon en 2004, est prêté jusqu’à la fin de la saison à Levante. Son intégration en Espagne devrait être facilitée par la présence de deux anciens coéquipiers : Frédéric Déhu et Sylvain N’Diaye.

Son salaire important et l’inimitié qu’il entretient avec José Anigo (le directeur sportif marseillais n’a jamais apprécié le joueur) peuvent expliquer le prêt de Luyindula chez le promu espagnol.

Si son départ semblait inéluctable, son arrivée à Marseille est incompréhensible. Pourquoi avoir acheté cet attaquant pour le faire jouer une saison ? Lors de son unique saison à l’OM, il a inscrit 10 buts (meilleur réalisateur de Marseille cette saison là). Bon nombre d’attaquants du championnat de France souhaiterait avoir ses statistiques. Sa saison 2004/2005 ne peut donc être considérée comme mauvaise.

Est ce dû à un quelconque mauvais esprit au sein du collectif marseillais ? On peut en douter tant ce joueur est réputé pour être un joueur agréable, sympathique, qui met l’ambiance dans le vestiaire.

Luyindula ne faisait donc semble t-il pas partie des choix d’Albert Emon et surtout de ceux de José Anigo. Mais, selon moi, son départ pourrait être préjudiciable pour l’OM. En effet, il aurait pu être une solution de rechange intéressante en cas de blessure de Pagis car à bientôt 33 ans (il les aura demain) et avec la la répétition des matchs, Pagis est plus enclin à se blesser. Et ce que fait Pagis (sans vouloir minimiser ses qualités et ses performances), Luyindula le faisait du temps où il était à Lyon.

Bref, les raisons de son départ ne seront pas exposées tout de suite et il faudra attendre que les langues se délient pour comprendre son éviction de l’effectif olympien.

Gimenez, Koke et Luyindula partis, l’OM n’a plus qu’à se pencher sur le dossier d’Olembé. Que faire du Camerounais ? Même le Qatar ne semble pas intéressé par le joueur. Affaire à suivre ...



Dans la même rubrique :

Partenaires :
Footito le réseau social du footEncore du RugbyButygoalDans ton butRemixito !Tout l'univers de la gymnastiqueDécouverte de Manhattan et New-York CityVotes et sondages en ligne avec VotitoAide Ubuntu | Visiter Londres