La valse des entraineurs

Cette saison, il semble que ce soit les entraineurs qui tiennent le haut de l’affiche du marché des transferts !

Depuis le début de ce mercato estival, on ne peut pas dire que les gros coups affluent énormément. Beaucoup d’équipes ayant fait le choix de la stabilité, par politique ou par contrainte. Les plus gros changements ont touché les entraineurs. Pas moins d’un tiers des entraineurs de Ligue 1 vont s’assoir sur un nouveau banc de touche la semaine prochaine. Certains départs paraissaient inévitables comme à Sochaux ou Monaco, où Dominique Bijotat et Francesco Guidolin ont connu une saison difficile. D’autres mouvements ont été plus étonnants comme le départ de Jean Fernandez de Marseille ou Lazlo Boloni de Rennes car leur saison passée a été plus qu’honorable. Mais les relations internes dans les clubs sont parfois tendus et des ombres planent souvent au dessus des têtes de ces pauvres entraineurs, comme celle de Guy Roux ou de José Anigo. De nouveaux entraineurs arrivent cette année dans le grand bain, ce qui est le cas d’Antoine Kambouaré qui a fait un parcours exceptionnel avec Valenciennes.

Espérons que nos chers présidents de club de Ligue 1 ont trouvé leur perle rare et que les entraineurs pourront exercer leur métier une saison entière et ne pas jouer le role de soupape dès le premier faux pas. Bon courage messieurs !!!



Dans la même rubrique :

Partenaires :
Footito le réseau social du footEncore du RugbyButygoalDans ton butRemixito !Tout l'univers de la gymnastiqueDécouverte de Manhattan et New-York CityVotes et sondages en ligne avec VotitoAide Ubuntu | Visiter Londres