La vente de l’OM correspondrait-elle au retour de personnes peu recommandables à la Commanderie ?

Depuis que Jack Krachkar a soumis son offre à RLD, les rumeurs vont bon train sur le renouvellement du staff olympien. C’est ainsi que plusieurs personnes peu recommandables seraient annoncés sur la Canebière...

Les informations sur Jack Kachkar étant peu nombreuses, cela ne fait qu’attiser les rumeurs les plus folles.

Mais sa reprise du club pourrait coïncider avec le retour de Bernard Tapie et de son "fidèle" (ou pas) accolyte Jean-Pierre Bernès. Dès lors, on peut se demander si la vente de l’OM à Kachkar serait un bienfait pour ce club qui, par le passé, a souvent eu une image écornée par les problèmes juridiques et qui, dans les plus grands fantasmes des uns et des autres, a souvent été associée à la "mafia" ?

Jack Kachkar, une personnalité assez floue

D’origine arménienne, il est né en Syrie en 1963 puis a été élevé au Liban jusqu’à l’âge de 5 ans pour ensuite s’exiler au Canada.

Il a alors étudié à l’Université d’Edmonton puis a entrepris des études de Médecine en Hongrie. Alors pourquoi aller faire Médecine en Hongrie ? Seule Kachkar pourrait répondre. Peut être que l’université Semmelweis de Budapest est l’une des meilleures universités de Médecine (je me permets d’en douter).

De 1996 à 2002, il est PDG du groupe pharmaceutique canadien Miza Pharmaceuticals.

En 2003, il crée Inyx qui n’est autre que la reprise de Miza Pharmaceuticals.

Il est également PDG d’une société d’investissement Karver Capital Holdings.

Les seules informations disponibles sur Jack Kachkar sont donc celles qu’il veut bien donner.

La personnalité de Jack Kachkar reste donc floue ( quelles sont les raisons qui l’ont pousser à faire ses études de Médecine en Hongrie ? Comment est-il devenu PDG de différents groupes pharmaceutiques ?).

Sa personnalité est d’autant plus floue que ses propres compatriotes (je veux parler des Canadiens, non pas des Arméniens, Syriens ou Libanais) ne le connaissent pas vraiment non plus.

Sa personnalité est si secrète qu’il n’en faut pas moins pour que le doute s’installe sur l’origine de ses capitaux...

Ses connaissances ne sont pas véritablement des modèles d’honnêteté

En effet, la vente de l’OM coïnciderait avec le retour de Bernard Tapie pour remplacer Pape Diouf.

Celui qui fut à la fois le grand artisan de la période faste du club olympien dans les années 90 et son principal destructeur poserait donc ses valises sur le vieux port afin de redonner ses lettres de noblesse au club olympien (information démentie par Kachkar mais dans le foot, on n’est pas à l’abri d’un revirement).

Sans vouloir enlever à Bernard Tapie tout ce qu’il a apporté à l’OM (à l’exception de son premier retour lors de la saison 200/2001), il n’est pas ce qu’on peut appeler un modèle d’honnêteté.

Pour justifier cette réputation, on ne peut que rappeler l’affaire OM - VA.

Comme si cela ne suffisait pas, c’est au tour de Jean-Pierre Bernès d’être annoncé à l’OM pour remplacer José Anigo (information une nouvelle fois démentie par l’intéressé).

Là encore, on ne peut que rappeler l’épisode OM - VA dans lequel Bernès avait, selon les juges, joué un rôle prépondérant.

L’Olympique de Marseille a déjà du mal à redorer son blason. Le retour de Bernès et Tapie à l’OM pourrait fortement compromettre cette opération rachat...



Dans la même rubrique :

Partenaires :
Footito le réseau social du footEncore du RugbyButygoalDans ton butRemixito !Tout l'univers de la gymnastiqueDécouverte de Manhattan et New-York CityVotes et sondages en ligne avec VotitoAide Ubuntu | Visiter Londres