Le ballon de plomb bientot dévoilé !

Une nouvelle fois cette année, les Cahiers du Football decerneront leur fameux Ballon de plomb. Qui aura les honneurs des suffrages cette saison et succèdera à Benoît Pedretti ?

La rédaction des Cahiers du football a dévoilé la liste des heureux prétendants à la distinction de ballon de plomb :

  • John Carew (Lyon) : Plus connu sous le surnom de "coup de coude", le géant Norvégien a réussi l’exploit de se faire sanctionner 223 fois par les arbitres en une saison ! Bravo l’artiste !
  • Bruno Cheyrou (Bordeaux puis Rennes) : La légende dit qu’il était promis à une grande carrière à l’époque de Lille 2002. Un peu comme Pichot, il n’a jamais atteint le sommet.
  • Stéphane Dalmat (Santander puis Bordeaux) : Le Globe-Trotter du football n’a jamais su percer dans un club. A priori ça ne sera pas avec Bordeaux non plus cette saison.
  • Frédéric Déhu (Marseille puis Levante) : Le défenseur le plus lent de Ligue a opté pour une place de remplaçant à Levante cette saison. La rumeur dit qu’Alain Mimoun serait plus rapide que lui aujourd’hui !
  • Christian Gimenez (Marseille puis le Hertha Berlin) : 1 but pour son premier match en Ligue 1, cet attaquant est une star ! Bilan de la saison : 1 but en 21 apparitions.
  • Damien Grégorini (Nice) ou le gardien que préfére Juninho lorsqu’il tire des coups francs : il a réussi en une saison à se faire supplanter par un gamin de 19 ans alors qu’il n’a que 27 ans, ça va être long la fin de carrière pour lui (quand on sait que les gardiens peuvent jouer jusqu’à 35 - 36 ans).
  • Carlos Henrique (Bordeaux) : Qui ? Carlos Henrique... Connaît pas.
  • Mohamed Kallon (Al Ittihad puis Monaco) : Quelle carrière ! La dégringolade pour cet ex-futur espoir du foot mondial. Il est passé de l’Inter au paradis fiscal Monégasque en passant par les pétro-dollars du Qatar !
  • Olivier Kapo (Monaco puis Levante) : un fait suffit à résumer sa saison : même en série B italienne, Didier Deschamps n’en voulait pas alors qu’il l’avait fait venir à Monaco 1 an plus tôt. Cruelle désillusion...
  • Blaise Kouassi (Troyes) : à 31 ans, il affiche une belle maturité... Ah non... Toujours pas puisqu’il est très souvent mal placé, maladroit dans ses gestes défensifs, et ses relances sont toujours aussi chevresques
  • Steve Marlet (Wolfsburg puis Lorient) : Une saison insipide en Allemagne (des statistiques dans la lignée de Gimenez : 1 but en 21 matchs) et un début de saison tout aussi réussi puisque Gourcuff lui préfére Gignac, Namouchi, ou encore M’Bodji
  • Mourad Meghni (Sochaux puis Bologne) : Le "nouveau Zidane" parti en Italie gamin nous revient avec un niveau lamentable. Bravo pour la formation à la sauce "Bolognaise" !
  • Bernard Mendy (PSG) : Le meilleur centreur du championnat n’a pas volé sa place dans cette sélection. Le seul fait de gloire de sa carrière étant un grand pont sur Roberto Carlos !
  • Camel Meriem (Monaco) : Encore un "nouveau Zidane" qui déçoit. Cette saison il aura passé plus de temps à l’infirmerie que sur le rectangle vert.
  • Grégory Vignal (Portsmouth puis Lens) : A 25 ans, il a déjà fait 8 clubs. Elément très instable donc qui, en plus, s’est fait piqué sa place par Marco Ramos qui au demeurant est fort mauvais également mais que Francis Gillot semble préféré. Quel désaveu pour cet autre espoir du football français

Les critères retenus étant les suivants : qualités footballistiques intrinsèques, choix de carrière et mentalité, je ne peux imaginer que ce titre puisse échapper à Meghni ou Kallon. En effet niveau choix de carrière, ils sont plutot impressionnants ces deux là ! Il manque peut être Micoud dans cette sélection, lui qui a opté pour un club sans prétention nationale (et encore moins continentale !) et qui a totalement (ou presque) perdu son niveau de jeu.



Dans la même rubrique :

Partenaires :
Footito le réseau social du footEncore du RugbyButygoalDans ton butRemixito !Tout l'univers de la gymnastiqueDécouverte de Manhattan et New-York CityVotes et sondages en ligne avec VotitoAide Ubuntu | Visiter Londres