Quand est-ce qu’on s’affole un peu à l’Olympique Lyonnais ?

Aucune victoire, 1 nul et 3 défaites... tel est le bilan dramatique de l’OL en championnat pour 2007.

Peut-être serait-il temps pour Jean-Michel Aulas (JMA) et Gérard Houillier de s’affoler un peu ?

Au lieu de ça, on a droit à la bonne vieille langue de bois.

Ainsi, Gérard Houllier répète à qui veut l’entendre qu’il reste "confiant" après la défaite contre Troyes. JMA, quant à lui, pense qu’ "il n’y a pas de raison de s’alarmer" en disant que Lyon a encore la finale de la Coupe de la Ligue et le huitième de finale de la Ligue des Champions à jouer.

Depuis le début de l’année 2007, Lyon a connu 4 défaites contre Bordeaux, Marseille, Toulouse, et Troyes - le 17e de L1 tout de même qui affiche de grosses lacunes depuis le début du championnat.

Les seules victoires de Lyon de cette année sont contre Le Mans (12e de L1), Bayonne (CFA), et Laon (CFA 2). Pour une équipe comme Lyon, il n’y a pas de quoi pavoiser. De plus, toutes ces victoires, à l’exception de celle contre Laon, sont assez étriquées.

Si rien n’est alarmant d’un point de vue comptable (effectivement, ils ont encore 11 points d’avance en L1), ce qui est plus préoccupant : c’est que Lyon ne fait plus peur en championnat de France... et certainement en Europe. Dommage pour une équipe qui aura mis 4 ans à acquérir une réputation en Europe.

Après avoir connu la spirale de la victoire, Lyon serait-il en train de connaître celle de la défaite ou tout simplement le groupe lyonnais ne serait-il pas en fin de cycle ?



Dans la même rubrique :

Partenaires :
Footito le réseau social du footEncore du RugbyButygoalDans ton butRemixito !Tout l'univers de la gymnastiqueDécouverte de Manhattan et New-York CityVotes et sondages en ligne avec VotitoAide Ubuntu | Visiter Londres