Tout se resserre !

Cette 11ème journée de championnat de France de Ligue 1 aura permis de tout relancer, à tous les niveaux du classement. Bien sûr je n’englobe pas les épouvantails Lyonnais dans cette analyse mais cet exercice 2006-2007 promet d’être très serré.

Seulement 13 points séparent ce soir les Marseillais , 2ème du classement, des Monégasques, derniers. Au bout de 11 journées cet écart est très faible. Derrière Lyon, aucune équipe n’arrive à sortir du lot.

Monaco au fond du trou

Dans la rencontre qui opposait les deux derniers de la classe, c’est des canaris jaunes pales qui l’ont emporté. Emmenés par un entraîneur bien plus expérimenté (5 matchs de Ligue 1 pour Georges Eo contre un seul Laurent Banide), les Nantais enfonce encore un peu plus les Monégasques. Une chose est sure, c’est que la semaine prochaine dans le derby de la Côte d’azur face à Nice, la Légion Etrangère du Rocher ne pourra pas descendre plus bas au classement. C’est déjà rassurant pour eux, ça faisait longtemps !

Bordeaux retrouve Micoud

Ca y est il est arrivé ! Après avoir commencé sa saison deux mois plus tard que les autres, Johan Micoud a enfin fait son entrée dans l’effectif Bordelais. Il aura fallu une ouverture du score des Sedanais pour faire peur aux Girondins qui se sont bien réveillés par la suite (Il faut dire que perdre contre Sedan à domicile, c’est un peu la honte cette saison !). Voilà une équipe que l’on enterre depuis le début de la saison mais qui se retrouve un seulement deux ptits points de la deuxième place !

Toulouse, Saint Etienne et Lille ratent le coche

Malgré une deuxième défaite consécutive en championnat, l’Olympique de Marseille conserve sa seconde place au classement. Face à Nice, Habib Beye nous a fait une Yepès en concédant son deuxième pénalty en une semaine. Il leur faudra absolument venir à bout des Merlus et leur nouveau gardien (Ullrich Le Pen) la semaine prochaine s’ils ne veulent pas entendre parler de crise de Novembre. Mais dans son malheur, Marseille peut se consoler en observant qu’aucun de ses adversaires directs n’a su profiter de ses faux pas. Toulouse s’est fait surprendre à domicile par l’étonnante équipe de Sochaux (1-2). De leur coté les Stéphanois ont bu la tasse en Bourgogne du côté de Troyes (3 buts encaissés chez les Aubois, ça laisse vraiment à désirer !). Les Lillois ont a peine fait mieux en ramenant un petit point du Mans, qui ne parvient plus à gagner (5 matchs sans victoire).

Diané libère Paris

Une fois n’est pas coutume, le prince du Parc n’était pas Portugais ce samedi. C’est cette fois Amara Diané qui a soulagé le PSG au terme d’un magnifique slalom entre des plots rennais on ne peut plus statiques. Au contraire des autres semaines, Pauleta fut le héros malheureux de cette soirée en récoltant un carton rouge dans les arrêts de jeu de la rencontre. Comment le PSG va-t-il pouvoir battre Lens la semaine prochaine sans le joueur qui marque la moitié de ses buts ?

L’arbitrage sous surveillance

A la peine depuis le début de la saison, les arbitres sont de plus en plus dans le viseur des observateurs. Ce week end fut moins dramatique que la semaine passée, mais on peut toujours trouver des points à corriger de la part des hommes en noir (ou jaune ou rouge...). En effet, comment ne pas voir le ballon sorti de 50 centimètres sur le but Toulousain ? Comment expulser un joueur (Piquionne en l’occurence) qui n’entend pas un coup de sifflet ?

Dans tous ces évènements, j’avais oublié un autre petit détail, le sextuple champion de France a encore gagné (1-0 cette fois)...

Nous avons aujourd’hui autant d’écart entre le l’OL et son dauphin qu’entre son dauphin et le 18ème, Nantes ! Qui remportera le championnat pour la deuxième place ?

Tout sur la 11ème journée



Dans la même rubrique :

Partenaires :
Footito le réseau social du footEncore du RugbyButygoalDans ton butRemixito !Tout l'univers de la gymnastiqueDécouverte de Manhattan et New-York CityVotes et sondages en ligne avec VotitoAide Ubuntu | Visiter Londres